Menu Fermer

1,1 milliard d’euros de fonds régionaux pour investir en Midi-Pyrénées, Lorraine et Basse-Normandie

La Commissaire européenne en charge de la politique régionale, Corina Creţu, a approuvé aujourd’hui les programmes opérationnels de Midi-Pyrénées, de la Lorraine et la Basse-Normandie qui définissent la manière dont le Fonds européen de développement régional (FEDER) et le Fonds social européen (FSE) seront investis entre 2014 et 2020 dans ces régions. Au total, l’Union Européenne investira environ 1,1 milliard d’euros, dont 900 millions venant du FEDER, avec pour objectifs de stimuler le développement économique et renforcer la compétitivité de ces régions, créer des emplois et lutter contre le chômage, lutter contre le changement climatique et favoriser la transition énergétique avec des investissements dans les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique.

La Commissaire Corina Creţu a commenté l’adoption de ces programmes: « C’est un paquet d’investissements européens résolument tourné vers l’avenir que nous venons d’adopter avec les régions Midi-Pyrénées, Lorraine et Basse-Normandie. Les fonds européens seront employés à réduire la fracture numérique avec l’objectif d’un plus grand accès au Très Haut Débit pour les foyers français. Ils seront également utilisés pour investir dans l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables. Ces fonds sont également destinés à lutter contre le chômage, en investissant dans la qualité et la diversité des formations professionnelles ainsi que dans les PME, pour augmenter leurs chances de réussite et leur permettre de jouer pleinement leur rôle de pilier de l’économie française. »

autocollant-region-midi-pyrenees.jpgChaque région s’est fixé des objectifs précis dans la réalisation de ces investissements afin de parvenir aux résultats suivants:

Midi-Pyrénées, dont le programme est doté de plus 460 de millions d’euros dont 384,4 millions de FEDER et 73,1 millions de FSE, prévoit la création de 11 000 nouvelles entreprises, la mise à disposition d’une connexion internet à Haut Débit à 1 288 000 foyers et entreprises et la production  de l’équivalent de 2 200 000 tonnes de pétrole en énergies renouvelables.  Le programme comprend aussi  une priorité « Garonne' » qui prévoit des mesures contre les inondations au profit des 300 000 personnes vivant dans le bassin de la Garonne.

L’intervention du FSE veut permettre aux différentes populations, notamment les demandeurs d’emploi et les autres publics exclus du système de formation, d’accéder aux formations qualifiantes. Lutter contre le chômage, dont le taux fort élevé en Midi-Pyrénées (à l’exception de Toulouse et l’agglomération Toulousaine), nécessite de mieux assurer l’adéquation entre les compétences disponibles et les capacités de recrutement et besoins de compétences du tissu économique local, pour mettre les demandeurs d’emploi sur la voie d’une insertion professionnelle durable. Il s’agit d’accroitre le taux d’accès des seniors et des demandeurs d’emploi à la formation qualifiante, d’améliorer l’insertion professionnelle par la formation tout au long de vie, d’améliorer la qualité des systèmes d’orientation et de formation et de réduire le nombre de jeunes chômeurs – grâce notamment aux 2,5 millions d’euros au titre de l’Initiative pour l’Emploi des Jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.