Menu Fermer

État de l’Union européenne en 2018 – L’heure de la souveraineté européenne

Le discours de Jean-Claude Juncker sur l’état de l’Union 2018 est à la fois une mise garde et un appel à l’action collective, pour préserver notre modèle européen et affirmer la souveraineté de l’Union dans le monde. (…)

Le discours de Jean-Claude Juncker sur l’état de l’Union 2018 est à la fois une mise garde et un appel à l’action collective, pour préserver notre modèle européen et affirmer la souveraineté de l’Union dans le monde. À la tête d’une Commission toujours en ordre de bataille, il dresse un bilan encourageant de la situation économique marquée par un retour de la croissance et une reprise des investissements qui ont contribué à créer 12 millions d’emploi depuis 2014. Cependant, l’Union européenne traverse une période d’instabilité politique marquée par la montée des populismes et la menace d’un dérèglement des alliances internationales. Beaucoup reste à faire pour occuper la place qui nous revient et acquérir la souveraineté européenne dont nous avons besoin aujourd’hui pour garantir la paix, le bien-être et la justice sociale, unis autour de nos valeurs communes.

Parmi les actions nouvelles, le Président Juncker souligne l’importance de garantir le bon déroulement des prochaines élections en prévenant toute manipulation et en renforçant la cybersécurité. En vue du sommet de Salzbourg fin septembre, il annonce une série d’initiatives visant à améliorer la gestion de la migration et renforcer le contrôle de la frontière extérieure de l’Union. De même, une série de mesures sont proposées pour neutraliser le phénomène terroriste. Il souhaite également la mise en place d’un nouveau partenariat Afrique-Union européenne sur pied d’égalité, sous la forme d’une alliance pour des investissements et des emplois durables.

Enfin, Jean-Claude Juncker souhaite que l’euro joue pleinement son rôle de monnaie de référence dans les échanges mondiaux, condition sine qua non de notre souveraineté commerciale. Il estime également que le moment est venu d’actionner les passerelles permettant de passer de l’unanimité à la majorité qualifiée dans les domaines des relations extérieures et de la fiscalité.

Plus d’informations : en téléchargement

thumbnail of soteu2018-speech_fr
Discours
thumbnail of soteu2018-brochure_fr
Brochure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.