Menu Fermer

Déclaration du Président Tajani à propos de l’accord sur le Brexit

‘‘Le Brexit, c’est avant tout une question de personnes. Il s’agit des droits de nos citoyens, de la préservation de la paix fragile en Irlande du Nord et de la sauvegarde des emplois.’’

« Le Brexit, c’est avant tout une question de personnes. Il s’agit des droits de nos citoyens, de la préservation de la paix fragile en Irlande du Nord et de la sauvegarde des emplois touchés par le départ du Royaume-Uni’’, a déclaré le Président du Parlement européen, Antonio Tajani, à la suite de la déclaration de Michel Barnier, négociateur en chef pour le Brexit, sur l’accord relatif au Brexit lors de la Conférence des présidents aujourd’hui.

‘‘Notre Union est fondée sur la démocratie et nous respectons la décision du peuple britannique. Le texte de l’accord est le premier pas d’un long chemin. Il va ouvrir la voie à une nouvelle relation entre l’Union européenne et le Royaume-Uni. Comme je l’ai toujours dit, le Royaume-Uni quitte l’Union européenne, pas l’Europe’’, a ajouté le Président Tajani.

‘‘Je tiens à remercier Michel Barnier pour son travail inlassable et l’esprit de coopération qui a marqué les relations entre son équipe et le Parlement européen. Je veux aussi remercier le groupe de pilotage du Parlement européen pour son travail et son impulsion qui ont été déterminants.’’

‘‘L’accord devra refléter le fait que toute solution sera inférieure à l’adhésion pleine et entière, tout en préservant les intérêts de l’UE des 27 et les droits des citoyens. Il démontre ce qui fait la force de l’Union européenne: la solidarité et l’unité entre ses membres.’’

‘‘Je tiens enfin à préciser qu’il s’agit du début d’une nouvelle phase. Le Parlement européen devra adopter l’accord final et il continuera d’examiner les évolutions, en s’assurant que les lignes rouges ne sont pas franchies’’, a conclu le Président Tajani.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *