Menu Fermer

Le taux de chômage en Europe

Avec 16,49 millions de personnes sans emploi, le taux de chômage dans l’Union européenne atteint 6,7% en novembre 2018, et 7,9% dans la zone euro. Il s’agit des taux les plus faibles depuis la crise de 2008.

Moins de 17 millions d’Européens sans emploi

Selon Eurostat, 16,49 millions de personnes étaient au chômage dans l’Union européenne en novembre 2018 (6,7% de la population active), dont 13,04 millions au sein de la zone euro (7,9%). Comparé à novembre 2017, le chômage a baissé de 1,489 million de personnes dans l’UE28 et de 1,135 million dans la zone euro.

En matière d’emploi, les contrastes en Europe sont marqués : une amplitude de 16,7 points sépare les extrêmes. Quand la République tchèque connait un taux de chômage de 1,9% et que l’Allemagne et les Pays-Bas enregistrent respectivement 3,3% et 3,5%, celui-ci culmine en Grèce (18,6% en septembre 2018) et en Espagne (14,7%). La France, elle, se classe en 4e position des États les plus touchés par le chômage (8,9%) tandis que la moyenne de la zone euro est à 7,9%.

Source : Eurostat

Sur un an, le taux de chômage a baissé dans tous les États membres, à l’exception de l’Estonie où il stagne à 5,3% d’octobre 2017 à octobre 2018. Les baisses les plus marquées ont été observées en Grèce (de 20,8% à 18,6% de septembre 2017 à septembre 2018), en Croatie (de 10% à 7,8%), en Espagne (de 16,5% à 14,7%), en Slovaquie (de 7,6% à 6%) et au Portugal (de 8,1% à 6,6%).

Evolution du taux de chômage dans l'ensemble de l'UE et dans la zone euro

Source : Eurostat

Les contrastes européens en matière de chômage sont encore plus visibles chez les jeunes, avec une différence allant du simple au septuple entre les extrêmes.

Article provient de Touteleurope.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.