Menu Fermer

Politique régionale : comment l’UE agit-elle dans les territoires ?

Le 15e congrès de Régions de France s’est tenu les 30 septembre et 1er octobre 2019 à Bordeaux. A cette l’occasion, Toute l’Europe, partenaire de l’événement, vous propose un dossier spécial pour tout comprendre sur la politique régionale européenne.

Comment est née la politique régionale ? Quels budgets sont consacrés à cette politique devenue incontournable ? En quoi ce domaine d’action, également connu sous le nom de politique de cohésion, contribue-t-il au bon fonctionnement de l’Union européenne ainsi qu’à la convergence économique et sociale entre les territoires ?

Toute l’Europe offre des réponses à toutes ces questions essentielles, à quelques semaines de l’entrée en fonction de la nouvelle Commission européenne, prévue le 1er novembre, et alors que les Européens élaborent à l’heure actuelle leur stratégie pour l’après-2020 !

Le Fonds européen de développement régional (FEDER) participe actuellement au financement d'un pont sur le Danube à Brăila en Roumanie - Crédits : Commission européenne

Actuellement, le Fonds européen de développement régional (FEDER) participe par exemple au financement d’un pont sur le Danube à Brăila en Roumanie – Crédits : Commission européenne

Qu’est-ce que la politique régionale européenne ?

Classement des régions européennes en fonction du PIB par habitant - Source : Eurostat

La diversité européenne se reflète jusque dans le découpage administratif de son territoire. Les 281 régions des 28 Etats membres de l’UE affichent d’importantes différences de superficie et de population et n’ont en effet pas le même niveau de développement économique et social.

Pour réduire les disparités entre les territoires et favoriser leur convergence, le principal outil de l’Union européenne est la politique régionale, également appelée politique de cohésion. Un domaine d’action incontournable depuis les années 1980.

Quels budgets au service des territoires ?

Panneau indiquant l'utilisation de fonds structurels

Avec la politique agricole commune, la politique de cohésion apparaît comme l’un des deux principaux postes de dépenses de l’Union européenne. Les différents fonds structurels européens représentent ainsi, depuis les années 1990, plus d’un tiers du budget européen total.

Logiquement, ces capacités budgétaires reviennent de manière prioritaire aux régions les moins riches du continent. Développement économique, emploi, lutte contre le changement climatique, développement rural… la politique régionale intervient dans un grand nombre de domaines.

Quel avenir pour la politique de cohésion ?

Séance au Parlement européen

Depuis plusieurs mois, les Européens réfléchissent à leur avenir pour l’après-2020.

Année charnière, 2019 est marquée par de nombreux changements institutionnels forts pour l’Union européenne. Après l’élection des nouveaux membres du Parlement européen en mai, c’est au tour de la Commission européenne d’être renouvelée le 1er novembre prochain, sous réserve de l’approbation par les eurodéputés du nouveau collège de commissaires d’Ursula von der Leyen.
Le cadre financier pluriannuel pour la période 2021-2027 sera l’un des grands chantiers de la nouvelle Commission. Avec une inconnue de taille : le Brexit et la sortie ou non du Royaume-Uni le 31 octobre 2019.

Dans ce contexte, une baisse des fonds réservés à la politique de cohésion est envisagée, notamment pour permettre le financement de nouvelles politiques comme la défense ou la gestion de la crise migratoire. Une perspective contestée par le Parlement européen, qui prône le maintien des crédits de la politique régionale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.