Menu Fermer

Un nouveau site web plus efficace marque les cinq ans de l’initiative «No More Ransom», qui a déjà aidé plus de six millions de victimes à récupérer leurs données


Communiqué de presse – Commission Européenne – Bruxelles, le 26 juillet 2021

Aujourd’hui, Europol, l’agence de l’Union européenne pour la coopération des services répressifs, fête les cinq ans de son projet «No More Ransom» («En finir avec le rançonnage informatique») avec un site web remanié qui offre un accès facile à des outils de décryptage et à d’autres formes d’aide, dans plus de trente langues.

Cette initiative fournit aux victimes de logiciels de cyber-rançonnage, les ransomware, des outils de décryptage pour récupérer leurs fichiers cryptés, les aide à signaler les abus aux autorités répressives et contribue à sensibiliser le public à ces logiciels. Depuis son lancement, le projet a déjà aidé plus de six millions de victimes dans le monde entier et a empêché les criminels de réaliser des profits potentiels de près d’un milliard d’euros. La Commission est un des partenaires du projet, aux côtés d’entreprises technologiques, de services répressifs et d’entités des secteurs public et privé.

Les ransomware sont des logiciels malveillants qui bloquent les ordinateurs des utilisateurs et chiffrent leurs données. Les criminels qui les emploient exigent ensuite une rançon en échange de la récupération du ou des fichiers concernés. Les ransomware représentent une menace croissante qui touche tous les secteurs, y compris les infrastructures énergétiques et le secteur de la santé. La protection des entreprises et des citoyens européens contre les cybermenaces, notamment de ce type, est une des priorités de la Commission.

Accueil | The No More Ransom Project

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.