Menu Fermer

Eurostat : les langues à l’école en Europe !

En 2014, plus de 18 millions d’élèves de l’enseignement primaire (soit 84% de l’ensemble des élèves de ce niveau) dans l’Union européenne (UE) étudiaient au moins une langue étrangère, dont quelque 1 million (environ 5%) apprenaient deux langues étrangères ou plus. Au niveau de l’enseignement primaire, l’anglais, étudié par plus de 17 millions d’élèves, était de loin la langue la plus populaire.
La prépondérance de l’anglais se confirme dans le premier cycle de l’enseignement secondaire (élèves âgés de 11 à 15 ans environ en fonction du système éducatif national), avec plus de 17 millions d’élèves dans l’UE apprenant l’anglais en tant que langue étrangère (97% de tous les élèves de ce niveau) en 2014.

Le français (5 millions, soit 34% de la population concernée) arrivait en deuxième position, suivi par l’allemand (3 millions, soit 23%), l’espagnol (2 millions, soit 13%), le russe (0,5 million, soit 3%) et l’italien (0,2 million, soit 1%).

À l’occasion de la Journée européenne des langues, célébrée chaque année le 26 septembre, Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, publie des données sur l’apprentissage des langues étrangères à l’école.

Actuellement, 24 langues officielles sont reconnues au sein de l’UE. En parallèle existent des langues régionales, des langues minoritaires et des langues parlées par les populations migrantes. Il convient également de noter que plusieurs États membres de l’UE comptent plus d’une langue officielle.

carte_langue

Plus d’informations
Article Statistics Explained  (EN) d’Eurostat sur les statistiques relatives à l’apprentissage des langues étrangères.
Infographie d’Eurostat sur l’apprentissage des langues étrangères au deuxième cycle de l’enseignement secondaire.
Site web du Conseil de l’Europe sur la Journée européenne des langues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.