Menu Fermer

Histoire du Parlement Européen

Suite à la déclaration de Robert Schuman le 9 mai 1950, et à sa proposition, la France, la RFA, l’Italie, la Belgique, les Pays-Bas ainsi que le Luxembourg fondèrent la CECA (Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier) le 18 avril 1951.

Dès septembre 1952, une « Assemblée commune », constituée de 78 membres issus des parlements nationaux des six pays de la CECA, fut mise en place.

1957 vit la création de la CEE (Communauté Économique Européenne) avec une « Assemblée parlementaire européenne » qui eut uniquement un pouvoir de consultation. En 1962, cette Assemblée prit le nom de « Parlement européen ». Ce n’est qu’avec le Traité d’Amsterdam (2 octobre 1997) que les eurodéputés virent augmenter leur pouvoir puisqu’ils  purent demander des projets de lois à la Commission EU.Parlement avant 1983

logo du Parlement Européen avant 1983

C’est en 1979 que les parlementaires furent élus pour la première fois par le peuple, pour une durée de cinq années. On comptait alors 142 députés européens.

L’effectif du Parlement européen augmentait de façon régulière à chaque nouvelle adhésion à l’UE. Le Traité d’Amsterdam fixa alors une limite maximale du nombre de députés européens à 700, mais le Traité de Nice (26 février 2001) augmenta ce nombre à 732 députés, en prévoyant une Union à 27 États membres.

Le Traité de Lisbonne (13 décembre 2007) proposa la révision de la représentativité de chaque État membre. En mai 2014, le nombre de députés européens qui formeront le Parlement européens sera de 751, conformément à une résolution approuvée le 13 mars 2013.    Plus d’infos

Actuellement, le Parlement EU est composé de 20 commissions (plus 2 sous-commissions : droits de l’Homme & sécurité et défense) comprenant chacune de 28 à 86 eurodéputés. À ce chiffre, s’ajoute 2 commissions spéciales sur la crise financière, économique et sociale, & les défis politiques et les ressources budgétaires pour une UE durables après 2013.

Les 20 commissions sont les suivantes : affaires étrangères, développement, commerce international, budgets, contrôle budgétaire, affaires économiques et monétaires, emploi et affaires sociales, environnement / santé publique / sécurité alimentaire, industrie / recherche et énergie, marché intérieur et protection des consommateurs, transports et tourisme, développement régional, agriculture et développement rural, pêche, culture et éducation, affaires juridiques, libertés civiles / justice / affaires intérieures, affaires constitutionnelles, droits de la femme et égalité des genres, pétitions.

Le siège du Parlement EU est à Strasbourg, en France. Son secrétariat général se trouve à Luxembourg. Ses commissions se passent à Bruxelles, en Belgique.

Parlement après 1983Logo du parlement après 1983

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.