Menu Fermer

« La Commission : une équipe forte et expérimentée pour faire bouger les choses »

Le président élu, Jean-Claude Juncker, a dévoilé le 10 septembre son équipe et la nouvelle organisation de la prochaine Commission européenne. Après avoir traversé l’une des périodes les plus difficiles de son histoire, l’UE devra convaincre ses citoyens que les choses vont changer. Et pour que les choses changent, la Commission doit être ouverte aux réformes. La nouvelle Commission européenne sera simplifiée pour se concentrer sur les grands défis politiques de l’UE: la lutte contre le chômage par la création d’emplois décents, la promotion de l’investissement, l’accès de l’économie réelle au crédit bancaire, la création d’un marché numérique connecté, la formulation d’une politique étrangère crédible et l’indépendance énergétique de l’UE. La nouvelle organisation de la future Commission reflète les orientations politiques sur la base desquelles Jean-Claude Juncker a été élu par le Parlement européen.

220px-Navracsics_Tibor_PortraitEntre autre, Tibor Navracsics, hongrois, a été proposé comme commissaire à l’éducation, la culture, la jeunesse et la citoyenneté, par le futur président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, mercredi 10 septembre. Si l’ensemble du collège des commissaires est approuvé par le Parlement européen, les nouveaux commissaires prendront leurs fonctions le 1er novembre prochain en même temps que le nouveau président de la Commission.

Tibor Navracsics devrait ainsi succéder à Androulla Vassiliou, chypriote, commissaire européenne à l’éducation, la culture, le multilinguisme et la jeunesse depuis 2009.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.