Menu Fermer

Le EYE2014 au rapport

rightbanner_FRLorsque les députés nouvellement élus se réuniront en juillet pour la première fois depuis les élections de mai, un rapport comprenant une foule d’idées et de propositions collectées durant l’EYE2014 leur sera présenté. De jeunes journalistes venus de toute l’Europe seront chargés de rassembler les idées et les suggestions suite à l’événement.

Réunir les idées et visions de 55 ateliers et de plus de 90 panels d’experts n’est pas une tâche aisée. Toutefois, c’est ce que feront les jeunes journalistes de la jeune presse européenne, association qui rassemble 30 000 jeunes journalistes en Europe, dans le cadre des European Youth Media Days qui se tiendront exceptionnellement à Strasbourg cette année.

Ils suivront de près les activités, interrogeront les orateurs, prendront note des principales idées et suggestions, et rédigeront un projet de rapport qui résumera les cinq thèmes principaux de EYE2014: le chômage des jeunes, la révolution numérique, le développement durable, les valeurs européennes et le futur de l’Union européenne.

L’objectif est de fournir aux députés nouvellement élus une idée claire sur les préoccupations des jeunes, leurs rêves et leurs perspectives d’avenir.

Suivez l’EYE2014 en direct sur ARTE

La chaîne de télévision franco-allemande ARTE, partenaire média officiel, émettra depuis l’événement et soutiendra diverses activités, dont l’atelier interactif « Monde du Travail » – Où sont nos jobs?, qui examinera les attentes des jeunes en matière d’emploi et leurs points de vue sur le marché actuel de l’emploi.

ARTE diffusera une édition spéciale d’ARTE Lounge, dans laquelle les stars de la musique classique rencontreront les stars de la musique pop. Vous pourrez suivre l’émission en direct sur la plate-forme de musique en ligne d’ARTE.

Pour plus d’informations, cliquez sur les liens ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.